# WANTED

Featured image

Citizen Four de Laura Poitras
Note : 9/10

Edward Snowden ? Ça vous dit quelque chose ? Vous en avez forcément entendu parler. C’est ce petit gars de la NSA (agence de renseignements aux States) qui a posé ses balls sur la table et a décidé de tout divulguer dans la presse concernant les infos classées top secrètes de son employeur. Résultat : le plus grand scandale politique de ces 10 dernières années. Téléphone portable, Internet, Minitel (bon ok là je vais un peu loin)… on se doutait que l’on était espionné par les plus hautes sphères mais pas à ce point et de cette façon. La réalisatrice Laura Poitras est à ce moment-là contactée par ce geek en panique via message crypté (on se croirait pour sûr dans James Bond). Cette dernière va décider de le rejoindre à Hong Kong, lieu où il est exilé depuis qu’il est devenu l’homme le plus recherché des États-Unis. Et quand vous êtes wanted par le FBI, ce n’est jamais bon signe. Entre pressions, intimidations, et révélations, on partage son quotidien dans sa chambre d’hôtel, où le moindre coup de téléphone louche ou alarme inhabituelle dans l’immeuble nous fait sursauter. Assurément, mon coup de cœur de ce début d’année.

J’aime/ J’aime pas. Mageek fait le bilan.


J’aime :

La prise de risque

Habituellement, un réalisateur en mal d’inspiration utilise un fait divers (Hostel, Massacre à la tronçonneuse et Attrape mon hémoglobine si tu peux) ou un ouvrage pour écrire le scénario de son propre film. Laura Poitras, elle, est carrément l’héroïne de son long métrage et s’est servi de son vécu. Ou plutôt se sert car Citizen Four, nom de code de Snowden, se déroule au moment même de cette affaire. On s’imagine alors à la place de la jeune femme, le visage en sueur, le cœur tambour battant derrière sa caméra, persuadé qu’un sniper vous observe ou que le téléphone de la chambre d’hôtel est sur écoute pendant votre entretien avec le geek à lunettes qui sort révélations sur révélations. Vous savez que votre vie ne sera plus comme avant et que vous serez épié jour et nuit par les services secrets. Que le mot « famille » n’existera plus pour vous mais peu importe, vous avez eu le courage de le faire. C’est vibrant, c’est fort, c’est le rêve de tout journaliste à la recherche du scoop du siècle.

Le rythme

Au-delà de ce courage incroyable, Laura Poitras a monté son film comme un polar, ce qui le rend nerveusement incroyable. Chaque mail crypté transmis entre les deux héros est reconstitué, chaque flash spécial de ce scandale des chaînes américaines est diffusé, chaque extrait de procès sur cette affaire ridiculise les personnes représentant le gouvernement ou ces agences de renseignements. L’aigle de l’Oncle Sam s’en retrouve vite déplumé, emportant avec lui, les illusions de démocratie qu’il reste dans ce bas monde. Ça fait froid dans le dos et on en redemande.

J’aime pas :

Les termes techniques

A moins d’avoir un copain geek ou d’être un super crack en informatique, il vous sera difficile de comprendre l’intégralité du scandale. Si PRISM, XKeyscore et autre Tempora ne figurent pas dans votre champ lexical, et c’est normal, ça se ressent un moment dans le film. On perd un peu le fil (d’actualité Facebook). Humour d’informaticien je précise !!!

Résumé

En bref, foncez voir Citizen Four. Vous vous sentirez l’âme d’un héros pendant 2 heures, et aurez envie, comme la réalisatrice, de lever le voile sur nombre d’affaires étranges qui nous entourent. Georges Kennedy, le 11 septembre, la mère Michelle a-t-elle vraiment perdu son chat ??? On nous aurait menti ???

http://www.legorafi.fr/2012/11/29/disparition-du-chat-de-la-mere-michel-50-ans-apres-le-gorafi-relance-lenquete/

Fab

Chappie Chapo !

Featured image

Chappie de Neill Blomkamp
Note : 6/10

Sorti le 4 mars dernier, Chappie se déroule en Afrique du Sud, dans un futur proche. Problème, la violence y est telle que les agents de police sont aidés par des policiers robots, baptisés les Scouts et conçus par Deon Wilson (Dev Patel, alias le gentil Indien dans Slumdog Millionaire). En face, Vincent Moore (Wolverine, euh pardon, Hugh Jackman) campe le méchant. Ingénieur lui aussi, il a la rage que son gros robot tout moche n’ait pas été retenu par la société, qui en construit pour l’État.

Deon qui en a marre de la violence engendrée par les Scouts, décide d’en récupérer un. Son but : lui bidouiller le cerveau pour lui faire ressentir des émotions et qu’il devienne tout mignon, « Gouzi Gouzi » style. C’est Chappie.

J’aime/ J’aime pas. Mageek fait le bilan.


J’aime :

Le robot

Ne vous y trompez pas, LE point fort de Chappie, … ben c’est Chappie lui-même. Il faut dire qu’après Les Nouveaux Héros de Disney, la ferraille a la cote sur les grands écrans. Ce qui fonctionne bien dans le film, c’est la façon dont Chappie s’adapte à notre monde. Alors que son créateur veut le rendre tout mignon, les racailles croisées par Chappie vont lui apprendre le comportement de base d’un gangsta de Pretoria. « Hey mother fucker », « Bitch » et autre noms d’oiseaux dans sa bouche font mouche. La salle est hilare.

Le casting

Chappie c’est avant tout un casting qui claque. Dev Patel, en ingénieur, maladroit, célibataire (il y a qu’à voir le bordel dans son appart, on dirait le mien en mieux rangé) et passionné de robot, est touchant.

Hugh Jackman n’a en revanche rien de sexy durant deux heures et arbore une coupe « Jacky queue de rat » des nineties du camping de Palavas les flots. AOUUUUUUH. C’est peut-être pour cela qu’il passe bien en méchant et qu’après le très bon Prisoners, Hugh, s’avère meilleur acteur que son homonyme british, au sourire bright, qui fait tourner la tête de Bridget Jones.

Enfin Sigourney is back. Après Alien et Avatar, Mamie Weaver envoie un high kick dans la face de ceux qui considèrent Meryl Streep comme la seule sexa sexy encore crédible au cinéma. Mention spéciale également aux deux racailles, Yolandi Visser, mélange de Lady Gaga et de Bjork et son acolyte Watkin Tudor Jones, parfait en idiot des bidonvilles.

La patte stylistique

Enfin, s’il y a une chose qu’on ne peut pas reprocher à Neill Blomkamp, 35 ans seulement au compteur, c’est l’univers qu’il parvient à créer dans ses longs métrages. Entre reportage et film d’action, Chappie fait très réaliste et détonne dans le monde aseptisé du cinéma hollywoodien. C’est l’anti-Transformers par excellence, avec de très bons effets spéciaux mais Megan Fox en moins. OOOOOOH !

J’aime pas :

Le scénario

Bon après ce concert de louanges, il est vrai que Chappie n’est pas non plus à ranger à côté des Terminator I et II de Cameron. Le scénar est très classique, voire déjà vu. On voit un peu tout venir à 50 km à la ronde. Deon Wilson c’est le gentil, Patrick Moore c’est le méchant, et il va lui faire à l’envers, ça se voit gros comme une maison. C’est mignon mais beaucoup moins prenant que District 9, le premier long métrage de Neill Blomkamp. On aurait pu rebaptiser le film « Choupie ».

Le rythme

Quand vous regardez votre montre dans une salle de cinéma, en général, ce n’est jamais très bon signe. Et là cela n’a pas loupé me concernant. Le film est très long ou mal monté (à l’inverse de Hugh malgré ses cheveux gras fiouuuu fiouuuu) et les scènes d’action décevantes. Je m’attendais à un combat épique entre l’Original (le droïde méchant) et Chappie. Attention petit SPOILER Durée de l’affrontement : 5 minutes, douche comprise.

Un bon divertissement pour un dimanche après-midi qui ne fera pas oublier les classiques du genre. Aficionados de Terminator s’abstenir.

Fab

iZombie, kicking ass and taking brains

1510965_555770507898137_2057988254474765705_n

Liv, brillante interne en médecine, se retrouve invitée à une soirée où les événements tournent court : une infection fulgurante transforme les invités en zombies carnassiers !

Elle se réveille abasourdie en s’extrayant d’un sac à cadavre de la police.
Il lui faut quelques mois pour récupérer de ce traumatisme. Cependant, entre temps, son apparence a changé ! Elle est devenue zombie.

izombie_1_1200_article_story_large
Pour ralentir les effets de sa transformation, elle choisit un emploi à la morgue et se nourrit en douce de cerveaux humains. Elle se rend compte que l’ingestion de ces cellules grises lui communique les derniers souvenirs des morts... Elle comprendra très vite que ce don extralucide pourra avoir son utilité !

Adaptée du comic book déjà existant iZombie de chez DC Comics, cette nouvelle série est une comédie légère saupoudrée de références geeks et d’humour caustique.

10411728_555770491231472_4990376294570506060_n

site officiel : www.cwtv.com/shows/izombie
© DC Comics, © CW.

Lizu

Manoir, mon beau manoir

Special-Halloween-On-a-teste-le-manoir-hante_article_landscape_pm_v8

Quoi de mieux qu’un vendredi 13 au soir, pour se donner des sueurs froides ?

C’est accompagné de deux filles et de deux garçons que je décide de prendre mon courage à deux mains et d’aller me confronter à l’une de mes peurs les plus profondes : le noir. Celui qui hante vos cauchemars, l’obscurité dans la cave de votre grand-père ; grand-père qui vous demandait d’y aller chercher le Viennetta parfum chocolat pistache dans le congélateur. « Mais Papi, il y a le clown en bas qui m’attend avec un ballon ».
« Mais non c’est dans ta tête, voyons » me répondait-il en souriant, comme s’il était complice de ce qui allait se passer. Vous voyez de quelle angoisse je veux parler ?

J’ai donc la merveilleuse idée ce jour-là d’aller au Manoir de Paris. Ce lieu si méconnu de la capitale est une maison hantée grandeur nature. À l’intérieur, une trentaine de comédiens plus flippants les uns que les autres, vous font revivre les légendes urbaines de Paris dans un bâtiment classé monument historique. Mais pour ce soir si particulier baptisée la Dark Night, les bougies s’éteignent et vous n’avez le droit qu’à un bâton lumineux façon sabre de Luke Skywalker, pour vous éclairer dans les 1000 m2 de surface hantée.

Et là vous l’entendez, tapi dans l’ombre, ce bruit de respiration forte, tchhhhhhhh, tchhhhhhhh, c’est lui, Papaaaaaaaaa. Ah non, ce n’est qu’un individu avec un masque de clown fort sympathique. Ça vaaaaaaaaaa. Puis la lumière diminue encore plus et vous sentez que l’on vous attrape les pieds. « Non, ne me laissez pas seule derrière », crie une de mes amies.

Le problème, c’est que le danger surgit de nulle part dans ces dédales couverts d’une épaisse fumée. « Je veux ma maman » dit alors une voix d’enfant qui vous rappelle à quel point la marmaille peut être terrifiante façon Les Autres avec Nicole Kidman. « A droite », « Non c’est à gauche », « Mais non c’est à droite je te dis AAAAAAAAAAAAH » quand tout à coup l’un de vos amis se fait capturer par un être sans peur et sans vergogne. « Tu ne doiiiiiiiis pas toucher les acteeeeeeeeuuuuuuuurs !!!! » hurle la voix qui s’empare de notre acolyte dans les bas-fonds de la maison.

« Maaaaaaaaauuuuud. Tu es toujours vivante ? ». « Oui tout va bien », entend-on de loin. Culminant à 1m50, c’est celle d’entre nous qui a eu le moins peur durant cette expérience. Comme dit le proverbe, la taille ne fait souvent rien à l’affaire.

Alors je ne vous cache pas, qu’entre mon bras qui était lacéré par mes amis et moi-même qui lacérait le bras de mes amis, difficile de se rappeler exactement du parcours dans ce labyrinthe de Pan. Vous perdrez en tout cas cinq kilos de flotte, à force de transpirer de peur.

Pour ceux que cela tenterait, comptez 25 euros la place et 20 pour les moins de 16 ans. Ouvert chaque semaine, du vendredi de 18 à 22 heures, samedi dimanche de 15 heures à 19 heures.

Le Manoir de Paris, 18 rue du Paradis, 75010 Paris. Metro ligne 7 Cadet ou Poissonnière.

Fab

Crédits photos : © Le Manoir de Paris / Frédéric RIVOIRE

« Bienvenue sur Internet » ou comment débarquer dans le clip des 4 ans de Salut les Geeks

Si tu t’es hasardé à cliquer sur cet article, toi, derrière ton écran, c’est que forcément tu connais l’émission Salut les Geeks présentée par Mathieu Sommet, je me trompe ? On se tape des bonnes barres en regardant ses vidéos, hein ?

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas cette webchronique (oui, il y en a, on ne les juge pas), eh bien le concept est simple. Mathieu Sommet se charge de commenter des vidéos virales qu’il trouve sur le net, le tout avec beaucoup d’humour. En bref, il fait de la review de vidéos de façon satirique.
Il est le premier youtuber à reprendre sur la toile française le concept mis en place par le vidéaste américain Ray William Johnson avec son émission Equals Three.

Tout le charme de l’émission repose bien évidemment sur le jeu d’acteur de Mathieu Sommet, car, il présente ses vidéos non pas seul, mais accompagné de quatre autres personnages qu’il incarne à tour de rôle.

Le Hippie : pacifiste, planant H24 sous on ne sait quelle substance illégale
Le Geek : petit garçon constamment persécuté par les autres personnages (c’est mon chouchou <3)
Le Patron : une espèce de pervers absolument immonde, mais ô combien génial
Maître Panda : auteur de « l’instant panda » qui clôt chaque épisode de SLG, en chanson

Aujourd’hui c’est plus de 1 200 000 personnes qui suivent Mathieu Sommet sur sa chaîne Youtube, et on les comprend. SLG c’est 92 épisodes de pure marrade, et ça fait 4 ans que ça dure. Une véritable prouesse!
Vous vous rendez compte ? 92 épisodes dans un format relativement conservé et toujours autant de succès ? Il faut dire, Mathieu Sommet fait bien attention à ce que son émission ne s’essouffle pas, et à l’améliorer d’épisode en épisode, que ce soit sur la qualité, ou sur le contenu, avec des sujets plus matures et plus réfléchis. Et ça marche!

Comme tu l’as lu plus haut, SLG c’est 4 ans d’amour et de rires, et comme la tradition de l’émission l’exige, pour fêter l’anniversaire, le 11 mars, Mathieu Sommet a écrit une chanson, et a offert un clip à ses abonnés. Clip que voici :

Et cette année, coup de maître, Mathieu a décidé de faire participer une vingtaine de ses fans à sa vidéo. Hais-moi, j’en fais partie.
Allez, je te raconte un peu ma journée du 10 mars dernier, ouvre grand tes mirettes, sers-toi un coca, prends des gâteaux et pose-toi.

COMMENT JE SUIS ARRIVÉE LÀ ?

Lundi 9 mars, je suis en cours de « droit de la nationalité française »… Enfin non, je suis sur facebook pour être honnête, parce que ce cours est TOUT sauf passionnant. Bref. Je suis sur facebook lorsque je vois un post de la page Salut les Geeks poper sur mon fil d’actualité. Post ci-dessous :

 slg1

Je me dis que sa démarche est trop cool. Ce n’est pas tous les youtubers qui invitent des fans à participer à l’une de leurs vidéos. Je suis vraiment tentée d’envoyer un mail, mais il a publié ce post il y a une demi-heure, il a dû recevoir plusieurs centaines de mails (au moins), jamais je n’aurai la chance d’être prise.
Et, de toi à moi, j’hésite aussi. Il faut pouvoir assumer un passage dans SLG… Une vidéo de l’émission c’est en moyenne 1 000 000 de vues. Mon faciès vu 1 000 000 fois… argh, je ne sais pas si j’en suis capable.
Mais, au final, je me dis qu’on ne vit qu’une fois alors histoire de ne pas regretter, j’envoie un mail complètement à l’arrache, sans grand espoir d’être retenue. *YOLO MODE:ON*

Mail que voici :

Mail-SLG

Oui, j’ai bien signé par « Du Love et des poils de chats ».

Après deux heures sans nouvelles, je me dis que c’est mort. Pas de regret, au moins j’aurais essayé. C’est quand j’abandonne tout espoir d’être sélectionnée que je reçois un mail de « Mathieu LOL » (enfin ça s’est affiché comme ça sur mon portable hein) dont voici le début :

reponse-SLG

Je stoppe net devant mon écran. Je relis au moins 5 fois le mail pour bien imprimer le contenu. Je réalise enfin, et je retiens un cri de joie. J’ai été sélectionnée !
Faut croire que Mathieu kiffe les poils de chat et le love.


Apparemment

LE TOURNAGE

J’arrive un quart d’heure à l’avance au lieu de rendez-vous indiqué dans le mail. Il s’agit d’un bar-concert, dans le XXe arrondissement, un petit groupe de personnes est déjà présent et parmi elles… Mathieu Sommet ! Ça fait tellement bizarre de le voir en face à face, et pas encadré par une page youtube. C’est irréel tant c’est réel (ouais, tu m’as comprise).

J’espère juste qu’il est aussi sympa que dans ses vidéos, et dans les quelques interviews que j’ai vues de lui, et bonne surprise (enfin « surprise », je m’y attendais, hein), il est aussi cool qu’il le laisse entr’apercevoir sur la toile. Il fait bien attention à nous saluer tous, et, summum de la coolitude, il a même acheté de la bouffe et des boissons pour qu’on tienne le coup. Des chips, des bonbons, du soda…. On dirait une boom comme quand j’avais 13 ans.

Au début, la vingtaine de figurants qui a été choisie n’ose pas trop prendre ses marques, on est tous un peu intimidés par la situation. En voyant le staff s’activer à tout installer autour de nous, on prend conscience qu’on est là, certes pour rigoler, mais avant toutes choses, pour aider Mathieu à faire la vidéo la plus épique qu’il soit.
Rapidement, on se détend et on commence à faire tous connaissance. On vient de tous milieux : un danseur classique, une nana qui fait du design, un mec qui cherche du boulot, un comédien, une étudiante en droit, une autre en stylisme… Bizarrement, tous ensemble on passe bien, que ce soit dans le feeling, ou encore dans nos looks.

L’ambiance est bon enfant, je m’éclate. Mathieu est super drôle, son équipe grave sympa. Mais ce qui m’impressionne le plus, ce n’est pas d’être en face de Mathieu Sommet ou encore de tourner une vidéo de SLG. Non, ce que j’admire vraiment c’est le professionnalisme de tous. Quand on voit tout le travail et le matériel que demande une de ses vidéos, on prend réellement conscience de la dimension professionnelle de l’émission. Et ça, posé derrière son écran, on ne s’en rend pas forcément compte.
SLG ce n’est pas juste un mec devant une caméra tout seul à faire le con pour faire rire son public, non ! Une vidéo c’est d’abord écrit, pensé, cadré, la lumière bien orientée, les (oui « les ») caméras parées, une équipe douée et qui sait ce qu’elle fait.


Si. Il est carrément pro, ce garçon.

Alexis, le partenaire de Mathieu Sommet sur SLG au niveau du son, est un guitariste de talent. La musique de Bienvenue sur Internet , c’est lui qui l’a écrite de A à Z. Et lorsqu’on ne tourne pas, il joue de la gratte comme ça, tranquillement, et, QU’EST-CE QU’IL EST DOUÉ. D’ailleurs, il a un groupe : Lloyd project, et je vous recommande vivement d’en faire profiter vos oreilles.

Mathieu enchaîne les prises, et le voir passer d’un personnage à un autre, juste en enfilant un costume, c’est surréel. C’est en le voyant en action qu’on se rend compte vraiment de ses talents de comédien.

Ce qui est fascinant aussi, c’est la passion qui l’anime. Pendant tout l’après-midi du tournage, il se donne à 400 %, et même si au fil des heures, on voit que la fatigue prend de plus en plus le dessus, il ne lâche pas. Faut dire, on sent qu’il aime ce qu’il fait, on ne peut que se sentir boostés et motivés.

LE PLAN ÉPIQUE

Mathieu nous avait demandé dans son mail de sélection d’apporter des lunettes de soleil pour un plan spécial avec le patron. Jusque-là rien de bien méchant. Par contre, quand il nous a expliqué son idée de faire une horde de nanas entourant le patron tandis que lui tenait en otage un mec, menotté, je me suis dit : « What ? »

slg3

Je ne peux pas vous dire combien c’est perturbant de devoir toucher Mathieu Sommet tout en le regardant comme si je voulais en faire mon 4h. C’EST SUPER GÊNANT, VRAIMENT. Et je pense que les autres filles qui ont tourné la scène seront unanimes sur la question. Mais aussi sur le fait que c’était très très drôle.

L’APRÈS TOURNAGE

Une fois que toutes les prises ont été enregistrées et jugées bonnes, Mathieu se permet de souffler. On voit qu’il est crevé, mais il tient à ce que tous les figurants aient leurs autographes et leurs petites photos avec lui. Quand je me fais photographier, je le préviens que je fais une grimace, il en fait une aussi du coup. Et quand il me demande mon prénom, je lui épelle, le taquinant en disant qu’il peut désormais arrêter les vidéos et se reconvertir en barista chez Starbucks. Il rigole à ma blague nulle : il est vraiment trop cool (ou très fatigué parce que ma blague était vraiment naze).

slg4

#lafatiguesurnosvisages #mescheveux #cettequalitédefolie #quandjefaisdesgrimacesjenerigolepas

Il nous remercie tous un à un d’avoir participé aux 4 ans, et nous on le remercie encore de nous avoir sélectionnés. Certains ont l’espoir (pas si) secret d’aller boire une bière avec lui mais, bon, franchement rien qu’à voir sa tête, je me doute qu’il a juste envie de rentrer chez lui, et de se faire offrir une ronron thérapie par Wifi, son chat d’amour.
On ne peut pas lui en vouloir, et on peut le comprendre parce que, mine de rien, on se sent tous un peu crevés. Tourner c’est épuisant, en tant que figurant, alors pour lui, ça devait être carrément éreintant.

Tandis que certains figurants sont restés ensemble pour aller boire un coup, j’ai fait la bise à tous ceux qui n’étaient pas encore partis et je me suis doucement éloignée pour rentrer tranquillement chez moi, obligations obligent.
Je crois que je n’ai pas vraiment réalisé ce qui s’était passé jusqu’à ce que Mathieu poste cette photo sur sa page facebook et son twitter.

slg5

On ne voit que mes cheveux (de toutes manières, on les voit toujours plus que moi, surtout dans le clip d’ailleurs), mais C’EST MON CRÂNE QU’ON VOIT. LE MIEN. AHAHA. C’ÉTAIT REAL, IT HAPPENED.

LE MOT DE LA FIN

J’ai eu tellement de chance que je n’en reviens pas. Je suis tellement respectueuse de ce que fait Mathieu Sommet avec Salut les Geeks, que ce soit niveau création, technique et contenu, que je suis encore abasourdie d’avoir participé au tournage du clip de ses quatre ans. C’était tout simplement incroyable d’être plongée dans cet univers que j’aime tant, et d’en faire partie le temps d’une vidéo. J’ai rencontré des gens trop sympas, et c’était trop cool tout simplement. J’ai encore des étoiles plein les yeux, et de l’amour plein le cœur.

Merci à Mathieu, à toute son équipe, et aux autres figurants pour ces jolis souvenirs.
Longue vie à SLG, et gloire au panda !

Love et poils de chat.

Sora

Doit-on se réjouir ou ne pas se réjouir du retour de Spider-Man chez Marvel Cinematic Universe ?

spiderman1

Si on vous dit Peter Parker, vous entendez systématiquement « Spider-Man », et pour cause, il est aujourd’hui l’un des super-héros les plus appréciés du public, non-lecteurs de comics compris. Chose étonnante, pourtant, cinématographiquement parlant, il est le plus bancal.
Après 5 films sur les aventures de l’Homme Araignée, Sony s’essouffle et ça se sent. Vous avez été déçus par le dernier volet de The Amazing Spider-Man ? Vous n’êtes pas seuls, puisque de toutes les adaptations de notre héros, c’est celle qui a fait le plus gros flop.
Dur pour Sony de se rendre à l’évidence que Marvel Cinematic Universe maîtrise bien mieux l’univers du comics puisqu’elle enchaîne succès sur succès depuis plusieurs années maintenant. On lui doit notamment les excellentes adaptations de The Avengers, Iron Man, Thor, Captain America, ainsi que Les Gardiens de la Galaxy, pour ne citer que les plus célèbres.
Plus encore, les fans s’indignent devant l’incohérence d’écarter le personnage de Spider-Man de la maison mère Marvel, juste pour une histoire de droits !
Soyez rassurés, le 10 février dernier, l’annonce d’un terrain d’entente entre Sony et M.C.U à propos de notre héros a été officialisée.

MAIS ALORS CONCRÈTEMENT ÇA VEUT DIRE QUOI TOUT CA ?

spiderman2

1- Ça veut dire qu’on va devoir dire adieu aux superbes fess…FACIES d’Andrew Garfield.


Naoooooooooooooon !

Sony et M.C.U ont été clairs : « Un reboot de Spider-Man est prévu pour juillet 2017 », et un « reboot », ça veut dire « bye bye Andrew ». On est super tristes de cette nouvelle mais au moins on se console en se disant qu’on n’aura pas à le voir avec une autre qu’Emma Stone à l’écran (à savoir Shailene Woodley qui était supposée jouer, aux dernières nouvelles, la nouvelle Mary-Jane Watson).


Est-ce qu’autant de mignonnerie c’est possible ?

2- Le prochain Homme Araignée a de grandes chances d’être joué par Logan Lerman


Hum… Ça va, ça va… Mais bon c’est pas Andrew quoi.

Le jeune acteur de 23 ans, connu notamment pour avoir incarné le personnage de Percy Jackson, est le favori des studios pour interpréter Spider-Man. On a admiré ses talents de comédien dans Le monde de Charlie, reste à savoir si le costume moulant rouge et bleu lui ira aussi bien qu’à Andrew (on est sceptiques…).

3- On va devoir pour la troisième fois revivre la mort tragique de l’oncle Ben

Encore plus dramatique que de dire adieu à toute l’équipe de The Amazing Spider-Man, on va devoir encore une fois affronter cette terrible épreuve qu’est la mort de l’oncle de Peter. Et ça, on ne sait vraiment pas si notre petit cœur fragile va pouvoir s’en remettre. Mais bon, comme le dit l’adage : « Jamais deux sans trois ».

spiderman3

Au moins, on réentendra LA phrase culte pour la troisième fois aussi…

4- Spidey se battra aux côtés des héros de Marvel

YOUP…Oups

Les puristes de Marvel vont pouvoir crier « ALLÉLUIA ! » : ENFIN ils seront libérés de la frustration de n’avoir jamais vu leurs héros préférés ensemble au ciné. Chose complètement illogique quand on sait que Spider-Man fait bel et bien partie des Avengers dans les comics.
Ainsi, le premier film où l’on apercevra Spider-Man en compagnie d’un autre héros Marvel pourrait bien être Captain America : CIVIL WAR, dont le tournage commencera en avril prochain.

On a hâte de voir ce que ça peut donner !

 5- L’agenda des films Marvel s’en retrouve complètement chamboulé

Flip Table Divin !

Le nouvel opus de Spider-Man est prévu exactement pour le 28 juillet 2017, on en est ravis, néanmoins c’était la date prévue pour la sortie du nouveau Thor : Ragnarok, qui est alors reporté au 3 novembre 2017. Bon, certes, ça nous énerve un peu mais on s’en remet… Jusqu’à ce qu’on réalise que le 3 novembre était la date de sortie de Black Panther qui se retrouve désormais décalée au 6 juillet 2018.
Et je vous entends déjà demander : « Eh mais le 6 juillet 2018, ce n’était pas la date de sortie de Captain Marvel, à la base… ? » Si, si, du coup, il faudra attendre le 2 novembre 2018 pour le voir. Et on finit en beauté avec Inhumain, qui sortira donc, non pas le 2 novembre, comme prévu, mais le 12 juillet 2019

Merci Spidey…

 6- [supposition de la rédaction] Tobey Maguire rigole doucement dans son coin

Il était le premier acteur de notre génération à enfiler le costume de Spider-Man en 2002 sous la direction de Sam Raimi, et aux côtés de Kirsten Dunst. Et quoi qu’il en dise, je suis persuadée qu’il a (un tout petit peu) été aussi vert que Le Bouffon quand il a su, qu’en 2012, un reboot allait se faire sans lui.

spiderman4

 Depuis, l’annonce d’un deuxième reboot, on imagine bien la tête qu’il doit faire.

spiderman5

« Vengeance !» 

CE QU’ON EN CONCLUT :

Il y a certes quelques points noirs à cette association entre Sony et M.C.U mais, tout de même, Spider-Man va pouvoir réintégrer l’univers auquel il a toujours appartenu, et dont il a été écarté jusqu’à aujourd’hui ! Et rien que cette perspective rattrape tout le reste… DONC ON SE RÉJOUIT !

spiderman6

Sora

L’exposition Harry Potter pose enfin ses bagages et sortilèges chez nous !

En tout bon fan d’Harry Potter qui se respecte, vous avez été forcément déçu le jour de vos onze ans, lorsque vous avez fini par comprendre qu’Hagrid ne viendrait pas vous délivrer en personne votre lettre d’admission à Poudlard. Personnellement, je pense que mon hibou a fait grève, que ma vie de moldue n’est que pure injustice, et que ma scolarité de sorcière reste encore à faire. Si vous faites vous aussi partie de cette catégorie de gens victimes des hiboux en grève ou d’un Hagrid trop flemmard, n’ayez crainte, vous pourrez bientôt retourner « à la maison » comme le dit si joliment J.K. Rowling lorsqu’elle parle de son école de sorcellerie.

En effet, après avoir séduit le cœur des Américains, des Australiens, des Japonais, des Canadiens, et des Suisses, l’exposition Harry Potter débarque enfin chez nous, à la Cité du Cinéma de Saint-Denis ! Pour le moment, ce sont nos voisins germaniques qui peuvent en profiter (les veinards !) mais dès le 4 avril prochain, ce sera notre tour !

hp1Est-ce que je suis la seule à entendre la musique des films en voyant cette image ?

L’exposition Harry Potter c’est 2000 m2 qui vous promettent la balade la plus magique de toute votre vie. Grande Salle, Poudlard Express, Forêt Interdite, cabane d’Hagrid (l’occasion de lui demander POURQUOI BON DIEU IL NE VOUS A PAS LIVRÉ VOTRE LETTRE), dortoirs et j’en passe, cette exposition vous promet frissons en tout genre. Et le plus merveilleux dans tout ça, c’est que vous ne serez pas en présence de vulgaires duplicatas mais des décors, costumes et accessoires officiels qui sortent tout droit de nos films préférés ! (Oui, la carte du Maraudeur que vous y verrez, c’est la vraie)

 

hp2POURQUOI HAGRID ? POURQUOI ?

J’ai l’immense chance de faire partie des trois millions de spectateurs déjà conquis par cette exposition, puisque j’ai eu l’occasion de la voir lorsque j’étais sur Tokyo en septembre 2013. Aussi, je préfère rester vague quant aux détails qu’offre cette merveille, je n’aimerais pas gâcher le plaisir que vous aurez lorsque vous découvrirez tout ce que cette exposition a à offrir. Néanmoins, je peux juste vous révéler une chose, l’exposition commence avec un chapeau, peut-être même que ce chapeau parle, et peut-être même qu’il vous répartira dans une des 4 fameuses maisons.

hp4Les costumes sont authentiques, les accessoires, décors aussi… Pour ce qui est de Buck, on se pose encore la question.

… Cela ne vous suffit pas ? Si vous êtes vraiment curieux ou impatients, je peux vous en dire plus, mais ne venez pas ensuite vous plaindre à cause des spoilers ! Je vous aurais prévenus !

Le Choixpeau vous répartissant vous fait rêver ? Ce n’est que le début. L’exposition fait tout pour vous mettre dans la peau d’Harry, le temps de sa durée. A vous l’initiation aux arts mystiques des potions, mais également au Quidditch, ou encore au fameux arrachage de Mandragore dont le cri fait s’évanouir Neville dans le deuxième volet des aventures de l’apprenti sorcier (prenez avec vous des cache-oreilles, sait-on jamais !).

hp5Croyez-moi, il y avait plus d’adultes que d’enfants à s’amuser là-dessus quand j’y suis allée !

Puisque l’exposition cherche à réellement vous mettre dans la peau de votre sorcier préféré, elle ne fait pas les choses à moitié, et heureusement !

Vous le savez, la vie d’Harry n’a pas été que joie, insouciance, adolescence et sorcellerie, elle a aussi été l’œuvre d’une lutte acharnée contre les forces du mal et l’exposition nous le fait bien comprendre. Une salle toute entière est ainsi consacrée à Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom et ses disciples, et croyez-moi, on ne se sent pas très en sécurité devant leurs costumes.

hp6Préparez-vous à dégainer vos baguettes !

Il suffit ! Si je continue, je vais vraiment finir par tout vous dévoiler ! La dernière chose que je m’autorise à vous assurer c’est que cette exposition vaut vraiment le coup, et que vous en sortirez des étoiles plein les yeux. Alors n’hésitez pas à y faire un tour !

Tentés ? Alors n’attendez plus, vous pouvez dès maintenant réserver vos places sur http://www.ticketmaster.fr ! L’exposition sera ouverte au public de 10h30 à 19h tous les jours de la semaine, de 9h30 à 20h le samedi, le dimanche, les jours fériés et pendant les vacances scolaires. Des nocturnes seront également organisées jusqu’à 21h30 tous les premiers vendredi du mois.
Tarifs : 19,99 € (adultes), 15,99 € (4-14 ans). Tarif famille (4 personnes) : 65 €.

Sora


Ho ! Ho ! Ho !

gremlins-noel

Avouez-le, le simple fait de lire le titre de cet article vous a fait esquisser un sourire !

C’est normal, Noël c’est un peu LA fête de l’année. Bon OK, il y a aussi nos anniversaires, mais reconnaissez quand même que c’est plus sympa de recevoir des cadeaux sans avoir à prendre les rides qui vont avec !
Et puis, Noël, c’est tout un concept : la maison décorée, le feu dans la cheminée, et les cadeaux sous le sapin… D’ailleurs, en parlant de cadeaux, vous avez acheté les vôtres ? Noël, c’est bientôt (voire carrément imminent) alors il faudrait peut-être y penser !

Aujourd’hui, on vous propose une sélection d’articles geeks qui feront mouche, et ce pour moins de 30 € chacun ! Histoire que vous puissiez garder un peu de vos sous pour vous faire un présent de vous à vous parmi notre petite proposition de geekeries.

Attention, on ne vous garantit pas que vous marquiez des points auprès de Mamie Colette ou belle-maman avec l’un de ces articles, mais votre meilleure copine geek, vos potes cinéphiles, votre frère informaticien, ou votre compagne/compagnon fan de séries en seront très certainement ravis !

Pour être redirigé vers le site de vente, il vous suffit de cliquer sur l’article qui vous intéresse !

dragonWHERE ARE MY DRAGONS ?
Au moins, t’en as un ici pour 14,90 €

tardisUn réveil à 29,90 € pour se réveiller
à l’heure, mais surtout à la bonne époque !

mug-vieLe café, c’est LA vie ! La preuve avec cette tasse à 8,90 €!

supercapeParce que nos portables sont un peu
nos héros, il leur faut bien une cape !
C’est chose faite avec cette coque
Superman
à 14,90 €

Des sels de bain à 9,90 €… On vous jure qu’il s’agit bien d’un
mélange de sels minéraux parfumés et non de la drogue du même nom,
et ça même si c’est signé Heisenberg !

« I’m Batman » prendra tout son
sens à la sortie de la douche avec
cette cape/serviette à 18,90 €

Un sabre laser ? Non, une lampe
torche
à 15,90 € ! (Mais les autres ne
sont pas obligés de le savoir !)

masque-licorneOn a tous une licorne en nous, alors
donnons-nous l’occasion de la révéler avec
ce masque licorne, pour 28,90 €

glacon-alienDes glaçons en forme d’œufs
d’Alien
pour 12,90 €? OK, mais à
condition qu’ils n’éclosent pas !

serre-livre-poneyIl n’y a pas d’âge pour Mon Petit
Poney avec ce serre-livres Twilight
Sparkle
à 19,90 €

Si notre sélection vous a plu et que vous êtes sur Paris, n’hésitez pas à passer à la boutique Geek Store au 6 rue des Filles du Calvaire dans le 3e arrondissement, métro Filles du Calvaire ou Saint Sébastien-Froissart. Ouverte du lundi au samedi, de 10h à 19h, ainsi que les dimanches du mois de décembre, vous y trouverez les derniers cadeaux qu’il vous faut acheter ! (Et puis, vous ferez du repérage pour vous aussi, en passant !)

Sora

Nom d’une Keyblade ! Le Kingdom Hearts 2.5 est sorti !

KH

Combattre Hadès à l’aide d’une grosse clé, pendant que Donald nous régénère ? Invoquer Simba dans un combat endiablé contre Sephiroth ? Quelles idées farfelues mais délicieuses ! Amoureux de Disney, et de Final Fantasy, vous êtes certainement déjà adeptes de Kingdom Hearts, (KH pour les intimes), jeu vidéo regroupant ces deux univers, mais étiez-vous au courant de l’arrivée du dernier nouveau-né de la saga ?

Kingdom-Hearts-gif-kingdom-hearts-37667048-500-200
«  Un nouveau jeu ? Où ça ? »

Eh oui, le 5 décembre, KINGDOM HEARTS HD 2.5 ReMIX est sorti en Europe ! Désormais, vous pouvez jubiler sur PS3, devant les volets 2, Birth by Sleep et Re-coded entièrement remasterisés pour le plaisir de vos mirettes.
Pour l’occasion, Square Enix France a publié ce matin même une vidéo intitulée Au cœur de Kingdom Hearts afin de faire honneur aux fans du monde entier. Une petite séquence émotion qui vous touchera avant que vous ne vous jetiez sur votre tout nouveau jeu vidéo.

Alors merci Square-Enix/Disney pour ce cadeau de Noël qui nous réjouit… Mais on aimerait bien le KH 3 maintenant…

5f93f983524def3dca464469d2cf9f3e
Perso, ça fait au moins 6 ans que je l’attends !


Sora

Mageek à Paris Manga

Un week-end dynamique et plein de bonne humeur à Paris Manga.
Le stand Mageek était situé sur un emplacement agréable et favorable, loin des musiques des scènes et au bout de l’allée la moins bondée du salon (et il faut dire qu’il y avait énormément de monde). Merci à toutes celles et ceux qui sont passés sur le stand, attirés notamment par la boîte à cookies TARDIS de notre rédactrice en chef ! (voir photo)

Nous avons eu plusieurs demandes d’abonnement, aussi n’hésitez pas à nous envoyer votre nom et adresse mail à mageek.fanzine@gmail.com en indiquant que vous souhaitez vous abonner. Nous allons étudier cette possibilité début 2015 et nous vous en tiendrons informés en vous recontactant.

Nous avons pu échanger plusieurs conversations avec quelques-uns d’entre vous et nous tenions à vous remercier pour les références culturelles que vous nous avez communiquées, et pour vos messages de soutien sur le salon et sur notre page Facebook !

« J’ai acheté Mageek aujourd’hui et je dois dire que je le trouve très bien fait. Bravo ! » Cédric Littardi, directeur de la publication à Anime Manga Presse, fondateur du Dernier Bar avant la fin du monde. Merci M. Littardi !

Un grand merci aussi à Gérald Galliano pour son accueil. Pour voir l’actualité des fanzines et l’agenda des salons geeks sur l’année allez sur son blog plein de ressources :

Bann-728x90

 

visuel bilan salon paris manga 2014